Ridha Bouabid

La lutte contre la discrimination basée sur le genre et la défense des droits des femmes sont un combat que l’OIF et moi-même avons toujours mis au premier rang de nos préoccupations. En témoignent entre autres la création d’un groupe de travail ministériel francophone pour l’égalité femme-homme dans le programme de développement pour l’après-2015, l’accent mis sur le rôle des femmes lors du dernier Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie à Dakar en novembre 2014, dont le titre était « Femmes et jeunes en Francophonie : Vecteurs de paix, acteurs de développement », l’organisation du Forum mondial des femmes francophones à Paris (2013) puis à Kinshasa (2014), la création du Réseau francophone pour l’égalité femme-homme, ou l’adoption en 2010 puis en 2103 de la Déclaration, puis du Plan d’action francophone sur les violences faites aux femmes et aux filles.  C’est donc pour moi et pour l’OIF une évidence de rejoindre les rangs de ceux qui vont porter ces questions au sein de la Genève internationale.

I support the IGC Panel Parity Pledge.

Ridha Bouabid,
Current Representative of the WIPO Director General on the UN Sustainable Development Goals, Former Permanent Representative of the Organisation Internationale de la Francophonie